image pourquoi tirelire cochon

Pourquoi "Tirelire Cochon" -

POURQUOI "TIRELIRE COCHON" ?

de lecture - mots

Pour répondre à cette question il faut revenir dans le passé et remonter jusqu’à la période du Moyen Âge dans les campagnes britanniques. 

Avec l'avènement des services bancaires en ligne et des coffres-forts à domicile de plusieurs milliers de dollars, il est parfois difficile de se rappeler où les humains cachaient leurs petites économies et leurs trésors en des temps plus humbles.

Croyez-le ou non, les tirelires de base n'étaient pas des jouets pour enfants ni des objets décoratifs. L'idée de cacher de l'argent liquide dans des objets creux existe depuis près de six siècles, avant même que les banques elles-mêmes n'aient été imaginées.

Avant la création des institutions bancaires modernes, les gens entreposaient leurs pièces de monnaie à la maison, non pas sous le matelas, mais dans des pots de cuisine. Au Moyen Âge, le métal était cher et rarement utilisé pour les articles ménagers. Au lieu de cela, les plats et les pots étaient faits d'une argile de couleur orange économique appelée « pygg ». Chaque fois que les gens pouvaient économiser une pièce ou deux de plus, ils la jetaient dans un de leurs pots d'argile, un pot de « pygg. »

tirelire cochon nepal

Pots en terre utilisés comme tirelires au Népal

Au fil du temps, "pygg" a évolué avec l'alphabet anglais, se transformant en "pigge" et, finalement, en "pig" soit «cochon » en français. Vous l'avez compris il ne s'agissait plus que d'une question de temps pour la création des "pig bank" soit "tirelire cochon". C'est ce qui explique pourquoi les potiers anglais du XVIII siècle ont commencé à fabriquer des "piggy banks". Ce que nous appelons aujourd'hui en France des tirelires en forme de cochon. C'était peut-être accidentel, mais le modèle de tirelire cochon est resté depuis. 

D'ailleurs, si vous souhaitez offrir un cadeau ou tout simplement vous faire plaisir. Nous vous invitons à découvrir nos Tirelires en forme de cochon. De la tirelire traditionnelle en céramique à la tirelire rigolote, il y en a vraiment pour tous les goûts.

Une autre légende indique qu'au XVIIIe siècle dans les campagnes les cochons étaient élevés en grande quantité pour nourrir les villes. Les cochons étaient donc pour les paysans un investissement rentable car ils pouvaient se vendre facilement. Dans cette optique, on engraissait les cochons jusqu’au jour où elles étaient vendues. C'est comme un si l'on mettait des pièces dans la tirelire jusqu’au jour où on la casse pour récupérer l’argent.

 

La photo ci-dessous est un exemple de tirelire Majapahit, qui a fait son apparition entre le 13e et le 15e siècles.

tirelire cochon Indonésie


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.